Le week-end 2018 en Suisse ayant fait l'unanimité; c'est à nouveau sur un week-end qu'est prévue cette Routinette 2019.

Dom trouve au pied levé (Coach n'ayant pas trouvé d’hébergement adéquate ) de la place au gite de Nans sous St Anne ou s'est donc déroulée cette édition. Comme de coutume citons les participantes: Marie et son Moustache (non non pas de faute de frappe) , Vi, Coco, Didile, Marie Albertine accompagnée de sa fille Pauline et Doudou. Odile victime d'un accident de vélo Vendredi soir doit renoncer à participer. Nous aurons une pensée pour elle vers l'hôpital d’Altkirch. Coté, messieurs Dom le GO est bien sûr présent ainsi que Roland, Dan, René et Eric. Yohan le "lover" de Pauline l'accompagnera en Tandem. Bienvenue à eux !


Samedi; Dom nous avait concocté un beau tour. Malheureusement la météo de Mai étant des plus capricieuses nous renonçons au vélo après le pic-nic pour éviter de se faire mouiller. Nous le serons tout de même ayant passé l'après midi au Thermes de Salin les Bains dans une eau très salée.

Dimanche le ciel est encore gris mais quelques éclaircies apparaissent ici et là donc c'est décidé nous roulons; Gore Tex dans le sac au cas ou !

Après les traditionnelles images de départ ainsi que celles des nouveaux équipements !!! J'oubliais pour la plupart c'est l’heure de sortir les nouveaux maillots et cuissards ! Jolies images en groupe ! (voir le diaporama)


Dès la sortie du village de Nans, ça monte en douceur vers Saraz puis par de jolies routes et paysages sans circulation vers Doulaize et la remontée d'Amondans ou le ciel est vraiment noir. Coup de chance nous sommes devant un gîte. Ni une ni deux, Dom demande le gite justement et c'est avec grand plaisir que les propriétaires nous accueillent. Belle surprise ce gite au nom de "entre Loue et Lisons" est simplement magique. Superbes chambres et locaux ! Adresse retenue pour 2020 Pas vrai mesdames ?

giteamondans-logo-bat-vpng

Après un bon café de rigueur c'est parti en descente (fait pas chaud !) vers Cléron et son joli château. Dom qui connait vraiment bien le secteur suggère une jolie variante, certes un peu boueuse, mais plus tranquille pour rejoindre Ornans. Magnifique !

A la sortie nous attaquons le plat de résistance, 5.5 km de montée pas trop raide (max 5%) vers Chartran. Disons que ça gratte un peu. Ensuite , finalement le vent nous pousse un peu et c'est assez facile jusqu'après Bolandoz.

Ici le GO propose une variante vers Déservillers et une petite grimpette soit dénivelé +200 m ou alors retour direct vers Nans. La plupart des féminines choisissent l'option simple accompagnée de Dan et Johan qui n'a pas vraiment le choix d'autant que depuis un moment c'est Pauline qui tient le volant du Tandem !. Le reste du groupe y compris Marie et Doudou attaque la longue montée vers Crozet-Migette. Marie est désolée nous ne passerons pas à Montmatoux, pardon Montmahoux.

Final en belle descente et retour Nans ou le reste du groupe est déjà changé et profite d'un rayon de soleil bien apprécié.

Superbe tour , par de bien jolis paysages et de nombreuses routes tranquilles et variées. Météo frisquette mais pas de pluie.
Du bon travail mon Dom et Bravo les filles pour ces 68km et 1300 m positifs. Pas mal du tout en début de saison.

Merci à toutes et tous pour votre bonne humeur

Reste à trouver une date pour 2020; le lieu étant déjà déjà connu. Nul doute que notre Dom connaisse encore beaucoup de routes dans ce coin.

Eric, the President


Diaporama


 
Finalement cette Moutinette sur un week-end , hé bien nous l'avons finalement faite; et ça faisait un moment que nous en parlions !

Parcours concocté par Eric pour nos Routinettes de service; Coco, Doudou, Viviane, Marie et Didile. Dom, René et Eric (ben Oui une Moutinette sans guide est une Moutinette perdue....clin oeiljpg)  sont de la partie, Roland nous rejoindra Samedi soir ce qui est bien pratique car il transportera les bagages.

Samedi: Rendez vous Kleinwangen puis petite translation vers Sins de façon à réduire le kilométrage à l'aller comme au retour.

Départ vélo vers le Lac de Zug par Hünenberg (première côte) puis Rich, Buonas, Emmensee le long du Lac et rejoindre Arth-Goldau. Le temps est beau et les paysages magnifiques, les sommets étant encore bien enneigés au loin. Pour rejoindre le Lac de Lauerz séparé de celui de Zug lors de l'éboulement tragique de 1806, il faut grimper la  côte de la Bernerhöhe, simple avant goût de l'après midi. Joli pic-nic le long du lac de Lauerz avec vue sur les Mythens pas loin de notre destination.

Après un petit repos suivi du café traditionnel, c'est parti pour le plat de résistance du jour, la montée de l'Ibergeregg à 1406m d'altitude. Pas impressionnant en soit mais ce sont environ 14 km et plus de 800 m de dénivelé avec quelques pourcentages entre 11 et 12% donc rien de facile. Nous emprunterons le trajet en direction de Muotathal puis Ilgau et rattraperons la route principale à 4km du sommet pour attaquer les rampes finales très soutenues. Pas de soucis jusqu’à Ilgau ça monte tranquille pour toutes et tous. Ensuite ce sont une succession de rampes et replats qui tirent bien dans les jolies "giboles" de nos dames. C'est dur pour Coco qui n'est pas au mieux et profile du passage de Roland (super timing) pour les derniers km, trop durs. C'est vrai que la fin est difficile, tout le monde souffre, mais finalement toutes et tous arrivent au sommet pour profiter de la vue exceptionnelle.

Notre hébergement est juste au col, Hotel Passhöhe, accueil sympa, chambre correcte, bon repas, endroit tranquille. Nous sommes les seuls à faire du bruit; mais pas trop longtemps, tout le monde est fatigué ce soir. au loin l'orage gronde, nous sommes passés au travers.

Stats du jour:

Capture decran 2018-06-08 a 190113png

Capture decran 2018-06-08 a 190132png

Dimanche matin: après le bon petit déj, la troupe se prépare pour la journée qui sera nettement plus facile; mais avec plus de kilomètres tout de mème. Départ pas une superbe descente vers Oberiberg, dommage, la route a souffert un peu cet hiver et il faut faire attention aux passages bovins, toujours un peu risqués. Ensuite seconde partie de descente vertigineuse vers Unteriberg pour rejoindre le superbe Lac de la Sihl que nous allons suivre sur toute sa longueur pour revenir presque à Einsiedeln. Clairement ici on est dans la carte postale de la Suisse, superbe endroit, petite route peu fréquentée (sauf par les cyclistes) et pour une fois peu de vent. Ici 90% du temps c'est vent de face. La descente vers Biberbrugg est moins poétique, grande route mais avec ligne vélo protégée. D'ici nous allons attaqué la difficulté du jour, le Raten. Rien de comparable avec hier, 5 km et seulement 300 m positifs.

Jolie vue du sommet sur le Rigi, le lac  d'Aegeri, pour le pic-nic. Après cette courte pause, nous entamons la jolie descente vers le lac mais au lieu de descendre jusqu'en bas nous bifurquons pour rester en balcon et profiter de la jolie vue, carte postale qui nous est offerte. Hop voilà déjà le début du "kistenpass", courte mais violente remontée à ce petit col connu des seuls cyclistes. Au sommet le bistrot à la ferme nous attend pour un bon café et pour les gourmands (assez nombreux) une excellente meringue glacée.

Voilà nous avons fait le plus dur, reste à rejoindre Menzingen, puis par une superbe descente Baar et entamer le retour par les petites routes vers Sins après 70 km d'efforts et ce jour "seulement" 500 m positifs.


Au total de ces 2 jours nos drôles de dames ont tout de même parcouru 120 km et 2000 m de montée. Pas mal !

Le tout par grand beau temps, belle ambiance, bonne humeur et sans aucun ennuis techniques. Un bon week-end donc.


Merci à toutes et tous, ce fut un réel plaisir de vous guider sur ces belles routes et grandioses paysages


Capture decran 2018-06-08 a 190016png

Capture decran 2018-06-08 a 190032png


Galerie de Doudou

Diaporama de Dom

prev next